Fibro Entraide: ensemble pour mieux vivre la maladie Index du Forum

 

 

Fibro Entraide: ensemble pour mieux vivre la maladie
essayons ensemble de comprendre et mieux vivre la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et les troubles et maladies associés

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le petit quotidien
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro Entraide: ensemble pour mieux vivre la maladie Index du Forum -> Bienvenue -> Règlement du forum et premier pas ici (public) -> Le petit quotidien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lapupuce



Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 398

MessagePosté le: Jeu 24 Juin 2010 - 16:53    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Revue du message précédent :

Bonjour Clochette, j'espère que tu vas mieux, je t'embrasse bien fort
A bientôt
Bises
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Juin 2010 - 16:53    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bounty


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2010
Messages: 49
Localisation: drome
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Jeu 24 Juin 2010 - 21:57    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

quelqu'un a des news de Clochette ?
_________________
Bounty


Revenir en haut
Aqua
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 15 214
Localisation: Bretagne
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 24 Juin 2010 - 23:36    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

jai essayé de l'avoir au tél tout à l'heure et çà sonnait sonnait, mais... personne
_________________

Aqua
Grâce à la Cothérapie, on va y arriver
J'ai la fibr'amicale en plus de la fibr'artistique plus la fibr'action
http://emergences.over-blog.fr/


Revenir en haut
zoranouk
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 3 713
Localisation: belgique
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 25 Juin 2010 - 13:14    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

en tout cas elle va avoir un paquet de messages à lire ..
_________________


Revenir en haut
MSN
bounty


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2010
Messages: 49
Localisation: drome
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 25 Juin 2010 - 17:46    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

tanpis, pas de nouvelles, bonnes nouvelles !!!!!!!!!!


je ne serais pas là jusque lundi alors je vous souhaite à toutes un bon wee-end

Bisousssssssssss
_________________
Bounty


Revenir en haut
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 25 Juin 2010 - 20:28    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Je suis rentrée ce matin à la maison avec des douleurs largement supportables, je vais prendre soin de ce nouveau capital santé et croiser les doigts pour que cela fasse de l'effet le maximum.


Je vous avoue que les premiers jours ont été bien difficiles, branchée 24 heures/24 sur kétamine dur dur le temps que le corps s'habitue.
De plus ces idiots le vendredi soir , ils m' ont mis une perf de LARo....200 ml diluée mais je ne prends jamais ce style de médoc, j'ai très mal réagi , panique, angoisse, hallucination ,


j'ai donc demandé à ne plus avoir cette perf, ma volonté a été entendue. Je vous avoue que je ne me suis guère reposée côté sommeil, à la maison on a un rythme à nous, là_bas un autre et beaucoup de bruit, aller venue donc je manque beaucoup de sommeil.


On m'a enlevé ce matin à 9 h la kéta.......mais je dors debout je viens de dormir de 14h30 à maintenant, je suis HS. Je pense que ce doit être normal, le seul inconvénient est que ce traitement donne beaucoup de maux de tête donc tous les jours j'y ai eu droit même ce soir encore.


Je suis heureuse de vous lire, cela me donne chaud au coeur de voir combien vous êtes sensibles , généreuses bien plus que les êtres réels et non virtuels qui m'entourent, je sais donc vers qui je dois me tourner et constate avec beaucoup de regret que la nature humaine ne change pas.
D'un égoisme total. Quelle déception pas une visite , Stef venait me voir tous les matin et aprem, mes fils m'ont beaucoup manqués , ma maison , mes chats et mon chien. Souvent le soir après avoir eu les garçons je fondais en larmes, c'est là que je prend conscience qu'ils sont un trèsor sans eux je n'aurais pas pu avancer et faire ce que j'ai fait.


Je vous remercie aussi à vous, quel bonheur de se savoir appréciée et de sentir que quelque part des êtres compréhensifs ressentant les mêmes douleurs que vous pensent à vous.


Les amies vous êtes formidables et je savais que je pouvais compter sur vous, merci à toutes du plus profond de mon coeur.


Vous ne m'en voudrez si ce soir je ne tape pas le journal , je suis HS mais je vous promets que demain soir, je vous enverrai quelques nouveautés.


Je vous embrasse aussi fort que je pense à vous et pour celles qui souffrent j'envoie des ondes positives.


Bisous les copinettes Clochette qui dort debout







Voilà ce que je suis ni plus ni moins mais je sais que vous l'avez compris tendrement votre amie Clochette
_________________


Revenir en haut
Bubulle
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 682
Localisation: Morbihan
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 25 Juin 2010 - 22:59    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Ma chère Clochette merci pour ton message. Désolée de ne pas avoir être présente, je suis pas bien en ce moment...


Mais je suis très sincèremnt heureuse pour toi, que les choses prennent bonne tournure ! 
_________________
Mon blog : http://bons-tuyaux-de-cordyline.blogspot.com/



Revenir en haut
MSN
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 26 Juin 2010 - 01:23    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

                                 LE PETIT QUOTIDIEN du samedi 26 juin 2010 




De retour à la maison et parmi vous les minettes, je vous remercie et vous adore.







Aujourd'hui nous fêtons les ANTHELME, ELEONORE












Le petit coin météo:













En France enfin l'été!!!!!!!!!!!!!!!!






Le matin: grand soleil sur tout le pays et la Corse quel Bonheur


Températures de 14° à 20 ° pour Marseille et Montpellier


L'après-midi: soleil 


Températures de 30 ° pour le Sud Ouest à 23° à Nice pas encore la canicule sur le contour méditerranéen mais températures élevées dans le Nord et la capitale, le monde tourne à l'envers!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




En Belgique:


Le matin: grand soleil, quelques nuages passeront faire un coucou dans le Nord Ouest et Est


Température maximale 18°


L'après-midi: grand soleil sur tout le pays


Température de 23 ° à 27 ° chouette les filles!!!!!!!!!!!!!






Bon anniversaire à toute celles nées le 26 juin




Le signe du Mois Cancer:




[td align="middle" valign="top"]
[/td] [td] Profil du signe Cancer :Du 21 juin au 23 juillet.

Les principales qualités de la personnalité du Cancer sont la sensibilité, le besoin de protéger et la loyauté. Son plus grand désir est une vie de famille harmonieuse. Les natifs du Cancer sont très pertinents et souvent très intuitifs. Leur sensibilité et leur attention aux autres est remarquable. De caractère mélancolique, ils apprécient la sécurité et la méditation. Ils aiment la tranquillité et sont très attentifs à leur entourage proche comme à leur entourage familial.
Les Cancers sont très simples et préfèrent les choses saines et jolies à la fois. Individus sensibles, ils sont profondément marqués par toute attitude désagréable de la part des autres et peuvent être très susceptibles. Toute leur vie, ils cherchent à éviter ou à résoudre les situations de tension ou de conflit, fuyant les disputes ... jusqu'à être lâches parfois...
Question santé, le Cancer est trop émotif et somatise très facilement, surtout au niveau de l'estomac. Les points faibles de ce signe astrologique sont la poitrine et il a souvent des problèmes digestifs. Les contrariétés ont alors une incidence directe sur la partie haute de l'abdomen. Il est sujet à la nervosité et aux angoisses dès qu'il perd pied dans une situation donnée. Ainsi lorsqu'il ne parvient plus à s'identifier à son travail, son rendement diminue. Vu sa nature tendre et compatissante, le Cancer s'impose difficilement dans un monde dur et réaliste. C'est la communion, l'identification avec son entourage immédiat, son foyer ou son lieu de travail qui comptent le plus pour lui, il veut qu'on fasse appel à lui et qu'on l'aime. Les Cancers sont par ailleurs prêts à toutes sortes de compromis pour plaire aux autres, en amitié, comme en amour. Mais une fois fâché, il est difficilement abordable et réconciliable. Parents aimants et attentionnés, ils sont souvent exigeants, étouffants et dominateurs, ils aiment que l'on ait besoin de leur présence et de leurs soins.

Le signe du Cancer symbolise l'intériorisation, la fécondité, la maternité, le retour au passé à la recherche de l'origine et de la source de toute chose. Le Cancer étant sensible, il doit se sentir en sécurité, d'où son attachement au foyer, à la famille où il trouve la chaleur et le soutien dont il a besoin. Et pour maintenir cette sérénité ils peuvent montrer d'une sensibilité excessive virant au pessimisme et allant jusqu'à être possessifs, avec une jalousie exagérée. Les natifs du Cancer peuvent alors être capricieux, timides, changeants et parfois un tantinet lunatique.

Quelques natifs du Cancer hommes ou femmes célèbres : Louis AMSTRONG, Yul BRUNER, Gina LOLLOBRIGIDA, Lady Diana.

L'élément du Cancer est l'eau et sa planète la Lune. Celle-ci contrôle les émotions et le comportement intuitif, c'est pourquoi le Cancer est sensible et émotif, mais comme elle incarne aussi la féminité-maternité, le monde des sentiments et des forces psychiques, la combinaison eau-lune fait que le Cancer est une personne intuitive, ayant une conscience aiguisée des gens.

Les chiffres du signe du Cancer sont les 17-30-5-4-13; les nombres fortunés le 3 et 7.

Le métal précieux : l'argent - le minéral : la pierre de lune - la pierre précieuse : la perle.

Les couleurs sont le blanc, le noir, l'argent et le bleu.

Le jour de la semaine du Cancer est le lundi.

Les signes du zodiaque compatibles avec le Cancer sont: les Poissons, le Taureau, la Vierge et le Scorpion. Les signes incompatibles avec la Cancer sont le Verseau, les Gémeaux, la Balance, le Sagittaire, le Bélier et le Lion.




[/td]



 PETITE LECON DE MORALE PERSONNELLE A LA SORTIE DE CE SEJOUR :






Un nouveau départ, je le souhaite mais je constate avec regret que l'être humain n'a pas changé toujours aussi co...


Je sais où sont les valeurs et ceux qui en valent la peine, première décision ne plus pédaler dans le vide en espérant changer le monde, cela m'a coûté ma santé!!!!!!!!!


Je sais reconnaître et ressentir ce qui est essentiel, ce séjour m'aura aussi été profitable dans cette prise de conscience.


Pourquoi vouloir changer le monde?????????? il ne changera pas!!!!!!!!!!!


et comme le disait mon Papa si justement, que j'aime et m'aide " d'un âne on n'en fait pas un cheval de course".


Je remercie tous mes amis qui ont pensé à moi dans ce moment difficile et surtout mes copinettes qui ne m'ont pas lâchée. Merci du fond du coeur;


Beaucoup malheureusement,n'ont pas compris qui je suis , je ne demande qu'une chose être appréciée et aimée, aller à l'essentiel, en ouvrant mon coeur.


Sous cette carapace se cache un petit bout de femme qui ne demande qu'une chose "être aimée", arrêtez de penser uniquement à vous et ouvrez vos coeurs, vos âmes à l'autre en essayant de comprendre sans juger.


Le corps n'est qu'une apparence, une enveloppe, rien d'autre, de plus.. Le principal est à l'intérieur dans les tripes.


Je ne me considère pas supérieure aux autres , je suis humble et le resterai mais je suis heureuse d'avoir pu par ma souffrance et ma maladie apprendre à essayer d 'être , je dis bien essayer SAGE.
La sagesse s'acquiert dans le temps si on veut bien la recevoir, si on est digne, car il faut être discipliné.


Peu d'entre nous fermerons les yeux en ayant acquis cette sagesse, car le Sage est un grand "homme", une perfection de la pensée, du raisonnement, qui n'est pas offerte mais qu'il faut gagner en posant les pierres les unes après les autres.


Je dédie ce message d'amour , laissez entrer la lumière dans vos coeurs à mon Papa, mes fils, mon compagnon, ma cousine Christel que j'aime,mes copinettes, et tous ceux qui ont su m'aimer.


L'essentiel est d'écouter son coeur sans perdre la raison.




Clochette


La musique , unité mondiale, qui réunit tout les peuples, qui remonte le moral quand il est si bas mais qui parfois nous fait verser des larmes en repensant............




http://www.sendspace.com/file/rblub3




http://www.dailymotion.com/video/x2pw9w_florent-pagny-la-ou-je-t-emmenerai_m


http://www.dailymotion.com/video/x2pupk_florent-pagny-caruso_music








MAGAZINE L EXPRESS  du 20 juin 2010 au 25 juin 2010





JPGuilloteau/L'Express
La prise en charge de la douleur tend à s'améliorer, mais ces progrès demeurent trop lents.


Il n'est plus supportable d'avoir mal, chez soi comme à l'hôpital. Tous les patients ont désormais le droit non seulement d'être bien soignés, mais aussi d'être soulagés de leurs souffrances. Pour la deuxième fois, L'Express a évalué les hôpitaux et les cliniques en fonction des moyens que ces établissements mettent en oeuvre dans ce domaine.

Tous les résultats de notre palmarès, département par département.

Alain Serrie est responsable du centre antidouleur de l'hôpital Lariboisière, à Paris. Il est surtout "très en colère: 20 millions de Français souffrent de douleurs diverses, et voilà qu'ils sont victimes d'un détournement de fonds publics de la part des hôpitaux." Diable! D'ordinaire, on entend ce genre de propos de la bouche d'un syndicaliste SUD plutôt que d'un chef de service d'un grand CHU...
Résumons. En 2006, le gouvernement annonce le lancement d'un troisième plan douleur: concrètement, il débloque un budget spécifique de 27 millions d'euros, répartis sur quatre ans. Voté par le Parlement, ce plan prévoit un financement à l'échelon national, puis une répartition par les agences régionales de santé (ARS) dans chacun des établissements concernés. Or, "si l'argent arrive bien à l'hôpital, en pratique il sert à combler le déficit structurel et nous n'en voyons pas la couleur! Cela fait trois ans que ça dure. C'est scandaleux!" tonne Alain Serrie.
Dans un contexte économique difficile, l'espoir soulevé par le premier plan douleur, mis en place par Bernard Kouchner en 1998, semble aujourd'hui bien loin. Les meilleures volontés du monde se heurtent aux contraintes budgétaires: il faut tailler partout, vite et fort dans les dépenses. C'est dire l'importance du deuxième palmarès publié par L'Express sur ce thème. Profondément amendé et remanié par rapport au premier, il tombe à point nommé pour rappeler que cette question demeure d'actualité. Comme le dit Alain Serrie: "Quelles que soient la taille et l'activité d'un hôpital, la prise en charge de la douleur dans un même établissement varie c mais aussi d'être soulagés de leurs souffrances. Pour la deuxième fois, L'Express a évalué les hôpitaux et les cliniques en fonction des moyens que ces établissements mettent en oeuvre dans ce domaine.













Tous les résultats de notre palmarès, département par département.

Alain Serrie est responsable du centre antidouleur de l'hôpital Lariboisière, à Paris. Il est surtout "très en colère: 20 millions de Français souffrent de douleurs diverses, et voilà qu'ils sont victimes d'un détournement de fonds publics de la part des hôpitaux." Diable! D'ordinaire, on entend ce genre de propos de la bouche d'un syndicaliste SUD plutôt que d'un chef de service d'un grand CHU...
Résumons. En 2006, le gouvernement annonce le lancement d'un troisième plan douleur: concrètement, il débloque un budget spécifique de 27 millions d'euros, répartis sur quatre ans. Voté par le Parlement, ce plan prévoit un financement à l'échelon national, puis une répartition par les agences régionales de santé (ARS) dans chacun des établissements concernés. Or, "si l'argent arrive bien à l'hôpital, en pratique il sert à combler le déficit structurel et nous n'en voyons pas la couleur! Cela fait trois ans que ça dure. C'est scandaleux!" tonne Alain Serrie.
Dans un contexte économique difficile, l'espoir soulevé par le premier plan douleur, mis en place par Bernard Kouchner en 1998, semble aujourd'hui bien loin. Les meilleures volontés du monde se heurtent aux contraintes budgétaires: il faut tailler partout, vite et fort dans les dépenses. C'est dire l'importance du deuxième palmarès publié par L'Express sur ce thème. Profondément amendé et remanié par rapport au premier, il tombe à point nommé pour rappeler que cette question demeure d'actualité. Comme le dit Alain Serrie: "Quelles que soient la taille et l'activité d'un hôpital, la prise en charge de la douleur dans un même établissement varie considérablement d'un service à un autre."
La douleur, parent pauvre de la médecine
"En France, nous avons la chance d'avoir la technologie et les médicaments disponibles. Ce sont les moyens financiers qui manquent, l'organisation qui est défaillante", ajoute le Dr Anissa Belbachir. Enthousiaste, compétente, cette belle femme brune coordonne l'ensemble des comités de lutte contre la douleur (Clud) (voir page 100), les structures transversales à l'hôpital, en place dans les 37 établissements de l'AP-HP de Paris. Toujours prête à valoriser les aspects positifs ("Depuis cette année, on travaille en réseau, on partage nos protocoles", se réjouit-elle), le Dr Belbachir n'oublie pas pour autant que, "un malade qui a mal, il faut l'examiner soigneusement, le palper. On ne peut faire que du cas par cas" conclut-elle.
Mais voilà, en France, pour des raisons à la fois historiques et culturelles, la douleur a longtemps fait figure de parent pauvre de la médecine. Pas seulement à cause d'une tradition judéo-chrétienne qui voudrait que "la souffrance ait du bon", mais parce que, "dans 70% des cas, la douleur constitue en elle-même un signe, une aide à la décision. Ce qui explique que le corps médical ait du mal à s'en exonérer. Alors qu'aujourd'hui, une prise de sang ou un scanner sont autrement plus performants pour un diagnostic fiable", note justement le Dr Pierre Volckmann, chargé de cette thématique au sein de Générale de santé, le plus grand groupe de cliniques privées de France.
Les progrès médicaux ont rendu caduque la théorie de Descartes, qui, dans ses Méditations métaphysiques, attribuait à chaque douleur une cause spécifique et donc, un traitement adapté. On le sait aujourd'hui, ce phénomène, extrêmement complexe, fait intervenir des nerfs, des muscles, des neurones, la totalité de l'organisme. Comme l'écrit David Le Breton dans Expériences de la douleur (Ed Métailié), celle-ci "efface toute dualité entre physiologie et conscience, corps et âme, physique et psychologique. Elle mêle perception et émotion, c'est-à-dire signification et valeur."
La douleur ne se prouve pas, elle s'éprouve


Et c'est bien pour cela qu'elle est si difficile à appréhender. A la fois universelle et singulière, tangible et insaisissable, elle "ne se prouve pas, elle s'éprouve", selon les mots de David Le Breton. Surtout, elle place le médecin dans une situation dérangeante: il n'est plus "celui qui sait" ni celui qui guérit. Dépossédé de son autorité et de sa compétence, il se découvre parfois impuissant devant son patient.







Il n'est plus supportable d'avoir mal, chez soi comme à l'hôpital. Tous les patients ont désormais le droit non seulement d'être bien soignés, mais aussi d'être soulagés de leurs souffrances. Pour la deuxième fois, L'Express a évalué les hôpitaux et les cliniques en fonction des moyens que ces établissements mettent en oeuvre dans ce domaine.

Tous les résultats de notre palmarès, département par département.

Alain Serrie est responsable du centre antidouleur de l'hôpital Lariboisière, à Paris. Il est surtout "très en colère: 20 millions de Français souffrent de douleurs diverses, et voilà qu'ils sont victimes d'un détournement de fonds publics de la part des hôpitaux." Diable! D'ordinaire, on entend ce genre de propos de la bouche d'un syndicaliste SUD plutôt que d'un chef de service d'un grand CHU...
Résumons. En 2006, le gouvernement annonce le lancement d'un troisième plan douleur: concrètement, il débloque un budget spécifique de 27 millions d'euros, répartis sur quatre ans. Voté par le Parlement, ce plan prévoit un financement à l'échelon national, puis une répartition par les agences régionales de santé (ARS) dans chacun des établissements concernés. Or, "si l'argent arrive bien à l'hôpital, en pratique il sert à combler le déficit structurel et nous n'en voyons pas la couleur! Cela fait trois ans que ça dure. C'est scandaleux!" tonne Alain Serrie.
Dans un contexte économique difficile, l'espoir soulevé par le premier plan douleur, mis en place par Bernard Kouchner en 1998, semble aujourd'hui bien loin. Les meilleures volontés du monde se heurtent aux contraintes budgétaires: il faut tailler partout, vite et fort dans les dépenses. C'est dire l'importance du deuxième palmarès publié par L'Express sur ce thème. Profondément amendé et remanié par rapport au premier, il tombe à point nommé pour rappeler que cette question demeure d'actualité. Comme le dit Alain Serrie: "Quelles que soient la taille et l'activité d'un hôpital, la prise en charge de la douleur dans un même établissement varie considérablement d'un service à un autre."
La douleur, parent pauvre de la médecine
"En France, nous avons la chance d'avoir la technologie et les médicaments disponibles. Ce sont les moyens financiers qui manquent, l'organisation qui est défaillante", ajoute le Dr Anissa Belbachir. Enthousiaste, compétente, cette belle femme brune coordonne l'ensemble des comités de lutte contre la douleur (Clud) (voir page 100), les structures transversales à l'hôpital, en place dans les 37 établissements de l'AP-HP de Paris. Toujours prête à valoriser les aspects positifs ("Depuis cette année, on travaille en réseau, on partage nos protocoles", se réjouit-elle), le Dr Belbachir n'oublie pas pour autant que, "un malade qui a mal, il faut l'examiner soigneusement, le palper. On ne peut faire que du cas par cas" conclut-elle.
Mais voilà, en France, pour des raisons à la fois historiques et culturelles, la douleur a longtemps fait figure de parent pauvre de la médecine. Pas seulement à cause d'une tradition judéo-chrétienne qui voudrait que "la souffrance ait du bon", mais parce que, "dans 70% des cas, la douleur constitue en elle-même un signe, une aide à la décision. Ce qui explique que le corps médical ait du mal à s'en exonérer. Alors qu'aujourd'hui, une prise de sang ou un scanner sont autrement plus performants pour un diagnostic fiable", note justement le Dr Pierre Volckmann, chargé de cette thématique au sein de Générale de santé, le plus grand groupe de cliniques privées de France.
Les progrès médicaux ont rendu caduque la théorie de Descartes, qui, dans ses Méditations métaphysiques, attribuait à chaque douleur une cause spécifique et donc, un traitement adapté. On le sait aujourd'hui, ce phénomène, extrêmement complexe, fait intervenir des nerfs, des muscles, des neurones, la totalité de l'organisme. Comme l'écrit David Le Breton dans Expériences de la douleur (Ed Métailié), celle-ci "efface toute dualité entre physiologie et conscience, corps et âme, physique et psychologique. Elle mêle perception et émotion, c'est-à-dire signification et valeur."
La douleur ne se prouve pas, elle s'éprouve


Et c'est bien pour cela qu'elle est si difficile à appréhender. A la fois universelle et singulière, tangible et insaisissable, elle "ne se prouve pas, elle s'éprouve", selon les mots de David Le Breton. Surtout, elle place le médecin dans une situation dérangeante: il n'est plus "celui qui sait" ni celui qui guérit. Dépossédé de son autorité et de sa compétence, il se découvre parfois impuissant devant son patient.
Pourtant, qu'il s'agisse de fractures, de biopsies osseuses, d'escarres, "la plupart des douleurs peuvent être anticipées et prises en charge en amont", lance Alain Serrie, qui insiste sur la nécessité d'une "culture antidouleur". En pratique, cette dernière remonte à une dizaine d'années seulement, souligne le philosophe Philippe Barrier, enseignant à l'espace Ethique de l'AP-HP de Paris : "Jusque-là, les médecins avaient tendance à considérer qu'il s'agissait là d'un luxe, d'une forme de confort sur le thème : "On vous soigne, on vous guérit. De quoi vous plaignez-vous?""
Rappelons, par exemple, que, il y a une cinquantaine d'années, les médecins se dispensaient de toute anesthésie sur les nouveau-nés au motif, irrecevable aujourd'hui, qu'ils ne souffraient pas... Rappelons aussi que, de l'après-guerre jusqu'aux années 1960, des générations entières d'enfants ont subi une ablation des amygdales sans que quiconque se soucie de leur administrer une sédation. "Dans quinze ans, assure le Dr Serrie, on trouvera scandaleux que, en 2010, les médecins n'aient rien fait contre les douleurs nosocomiales, c'est-à-dire induites pas les soins."
Il est cependant un domaine, au moins, où la prise en charge s'est incontestablement améliorée: celui de la douleur aiguë périopératoire. Entre 2006 et 2008, la Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar) a mené une vaste étude auprès de 1 900 patients. Il en ressort que 62% d'entre eux ont reçu un traitement antidouleur avant l'intervention chirurgicale, et que 21 % ont bénéficié d'une pompe à morphine autoadministrée- dix ans plus tôt, ils n'étaient respectivement que 10% et 2%. "Nous avons beau avoir une infirmière pour 15 patients, contre une pour 5 en Suède, dans ce domaine nous avons progressé, c'est indéniable", observe le Dr Belbachir.
Mais si la douleur aiguë est effectivement mieux maîtrisée aujourd'hui, c'est encore loin d'être le cas de la douleur chronique. Fribromyalgies, lombalgies, migraines, arthroses, autant de pathologies qui peuvent "gâcher une vie", rappelle le Dr Alain Serrie: "Ambiance familiale délétère, vacances reportées, week-ends annulés... l'entourage lui aussi s'en ressent. On l'oublie trop souvent, la douleur est parfois vecteur de dépression, de chômage, divorce


Ainsi, 5 millions de Français souffrent de douleurs neuropathiques, quasi constantes, liées à une atteinte du système nerveux (nerfs, moelle épinière, cerveau) et sans cause extérieure identifiée. Or nombre d'entre eux sont en arrêt maladie depuis plusieurs mois, à un âge (47 ans en moyenne) où ils sont pourtant encore en situation de travailler. Des malades que les médecins ont trop souvent tendance à considérer comme difficiles, râleurs, pour tout dire, un peu pénibles...
Et c'est justement "quand la douleur est niée qu'elle devient souffrance", observe le philosophe Philippe Barrier. Car, alors, le malade se sent coupable, privé de sa condition de sujet autonome et réduit à l'état d'"objet de soins". Et Philippe Barrier d'insister sur une qualité essentielle, et pourtant rare, au sein du corps médical: l'empathie, "entendue non pas comme un simple sentiment, mais bien comme une vertu à cultiver, une capacité à sortir de son propre raisonnement, même s'il est bon, pour entendre l'autre".
Cette empathie, le Dr Malou Navez, responsable de la consultation douleur au CHU de Saint-Etienne, en a fait le principe des "groupes de paroles" qui réunissent une dizaine de patients, à raison de 8 à 10 séances de deux heures espacées de deux à trois semaines. Leur déroulement est toujours le même: un binôme de professionnels (psychologue et infirmier, kiné et médecin...) commence par donner des informations concrètes sur le processus même de la douleur ; puis vient le temps de la prise de parole et de l'échange d'expériences ; enfin, les malades apprennent à se relaxer en pratiquant une série d'exercices corporels. Et ça marche! "En confrontant leur vécu, les patients se découvrent des ressources internes qu'ils ne soupçonnaient pas. Ce qui était une communauté de malheur devient une communauté active, où chacun aide son voisin à s'en sortir."
Non seulement c'est efficace, mais cela ne coûte rien, ou presque -alors que les dépenses liées aux céphalées chroniques quotidiennes frôlent les 2 milliards d'euros par an, rappelle le Dr Serrie. Tous les spécialistes s'accordent sur ce point: on peut faire mieux sans dépenser forcément plus. Par exemple en signalant systématiquement un patient qui souffre au responsable du Clud. En évaluant quotidiennement sa douleur, en même temps que l'on prend son pouls ou sa tension. En instaurant des protocoles simples qui permettent à une infirmière d'agir sans en référer systématiquement à un médecin.
De bonne ou de mauvaise grâce, les professionnels de santé devront, de toute façon, en passer par là... En 2003, une jeune femme porte plainte contre l'hôpital qui a reçu son père de 87 ans atteint d'un cancer, au motif que rien n'avait été entrepris pour soulager sa douleur. Trois ans plus tard, la cour administrative d'appel de Bordeaux a estimé que "l'absence de tout traitement antalgique est constitutive d'une faute, de nature à engager la responsabilité du centre hospitalier" et a condamné l'établissement. "La prise en charge de la douleur n'est plus seulement une priorité de santé. C'est une question de société", commente le Dr Serrie. Parole d'expert.








La fée Clochette , vous embrasse, je vous retrouve demain soir pour un autre article très intéressant bisous les copinettes.


Je pense à vous 











   CLOCHETTE






_________________


Revenir en haut
Elora Dannan
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 1 502
Localisation: france
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 26 Juin 2010 - 09:25    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Merci Gentillle Clochette,

Tu avais raison c'est super interessant, mais cela est décevant de voir que l'argent par en fumée.
Tuas bien travaillé une fois de plus et meme à l'osto tu a pensé à nous, c'est vraiment adorable, je ne regrette pas de te connaitre mieux, tu es vraiment une bonne personne, et merci encore
tu es un amour!!!!
Plein de trés gros bisousssssssssssssssss
Marie


Revenir en haut
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 26 Juin 2010 - 18:22    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Je suis désolée mais hier j'étais morte et j'ai fait des bêtises je vous ai envoyé l'article plusieurs fois. je dormais debout bisous merci à vous toutes.
_________________


Revenir en haut
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 26 Juin 2010 - 22:36    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

                      Le petit quotidien du dimanche 27 juin 2010 




Bonne fête à tous les Fernand













Bon anniversaire à celles nées le 27 juin

















                       LA METEO:






En France:






































En Belgique:




























                       La Fibromyalgie , la douleur et les électrodes:




Sur Marseille à La Timone au service neurochirurgie , on utilise cette technique pour soulager la douleur , par exemple une patiente atteinte d'un fibrose du bassin , les médecins placent des électrodes sur la moelle épinière pour brouiller l'acheminement du message douloureux vers le cerveau. Cette technique est aussi utilisée pour la fibromyalgie , les électrodes sont placées sur la tête.


Mais parfois les moyens médicaux sont inutiles dans certaines douleurs chroniques, la douleur relevant du domaine social ou psychologique.


La douleur jusqu'à présent n 'était pas étudiée par les étudiants de la faculté depuis quatre ans , cette matière commence à devenir une priorité.
Mais la douleur manque de reconnaissance par nos institutions. Dans les cad les médecins doivent se battre pour ne pas voir fermer leur service.


Le 01 avril 2011 se tiendra la 2 éme édition du Forum inter-club à l'assemblée nationale les médecins espérent être entendus.






                     SONDAGE: pour les médicaments quel progrès????????????????Qui a entendu parlé de la morphine de 2 éme génération 
le FENTANYL??????????????? merci de vos témoignages les filles.............








                       La douleur est complexe , elle fait intervenir le système nerveux qui est blessé, les muscles, les neurones, tout l'organisme donc elle est difficile à cerner.




                       PETITS TRUCS:






  Pour arroser vos plantes quand vous partez en vacances: prenez un lacet de chaussures en coton , enfoncez une des extrémités dans la terre de votre pot et l'autre dans un récipient rempli d'eau. Votre plante pourra boire à sa guise.




  Ne jetez plus l'eau sale de votre aquarium riche en minéraux, arrosez vos plantes avec.




  Protégez vos plantes contre les insectes: conservez vos mégots de cigarettes et ail , mettez les dans un arrosoir dix heures puis arrosez vos plantes avec cette eau.






   Vous dinez dehors entre amis, les petites fourmis s'invitent, placez avant le repas aux pieds de votre table des récipients remplis d'eau.
    Pour les moustiques faites brûler du bois vert et des aromates diverses comme basilic, citronnelle.............




   suite 












































































































http://france.lachainemeteo.com/meteo/lille/france/prevision_meteo_lille_fr…


_________________


Revenir en haut
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Sam 26 Juin 2010 - 22:56    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

 







                  Combien de temps dois_je conserver mes papiers?????????????????




  Un an: notes de frais, facture de ramonage, déménagement, récépissés des envois recommandés.


  Deux ans: facture de téléphone, d'eau, quittances de prime d'assurance, impots locaux, remboursements de la sécurité sociale, bordereaux de versements des allocations familiales, double de certificat de scolarité........


   Trois ans: redevance TV, justificatifs de déclarations d'impots sur le revenu et avis d'imposition, contrat d'assurance et courriers de résiliation.


    Cinq ans: quittances de loyers, états des lieux, baux résiliés, justificatifs de paiements des salaires pour les employés de maison, , des pensions alimentaires.


     Dix ans: facture électricité , de gaz, talons de chéquiers, relevés bancaires , bordereaux de versements en liquide, de virements, relevé des charges de copropriété, procés verbaux des assemblées générales.


     Trente ans: factures des entrepreneurs et constructeurs, permis de construire, dossier de remboursement de sinistre, reconnaissance de dettes, frais de séjours en hôpital.


      Ne jamais jeter: livret de famille, contrat de mariage, jugement de divorce, actes de reconnaissance d'enfants naturels, donations, livret militaire, certificat de contrat de travail, bulletins de salaires et relevés de points pour la retraite, bulletins d'allocation chomage, titres de pensions civiles et militaires, actes de propriété et actes notariés, carnet de santé, dossiers médicaux, diplomes.








         Je vous laisse pour ce soir, crevette la Clochette, demain je vous copierai un article sur les associations de vitamines et minéraux.




























je reprends tout doucement ne pas m'en vouloir.
                 
_________________


Revenir en haut
Bubulle
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 682
Localisation: Morbihan
Féminin Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 27 Juin 2010 - 00:01    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Merci Clochette ! t'es un ange.....
_________________
Mon blog : http://bons-tuyaux-de-cordyline.blogspot.com/



Revenir en haut
MSN
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 30 Juin 2010 - 00:23    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

                        Le Petit quotidien mercredi 30 juin 2010






Bonne fête à tous les Martial




[td width="23"][/td] [td align="left" valign="top" width="611"]
 Martial
Fête : le 30 Juin
Étymologie : Sa signification est évidente, puisque ce prénom est également un adjectif signifiant belliqueux, à l'allure guerrière.
Il se rapporte, bien entendu, comme toute une grande famille de prénoms (Marc, Marius, Martin), au dieu romain de la guerre, Mars. Présent dès l'Antiquité, Martial n'a jamais été un prénom très répandu, à aucune époque et dans aucun pays. Mais, en France, il poursuit depuis des siècles son petit bonhomme de chemin, échappant à la fois aux périodes de succès et aux éclipses qui les suivent. Saint Martial fut, au IIIe siècle, un prêtre romain, évangélisateur du Limousin. Il aurait été le premier évêque de Limoges, où ses reliques sont conservées dans l'église Saint-Michel aux Lions.

Tendances : 56 enfants nés en 2003 ont reçu pour prénom Martial. 35999 personnes ont été prénommées Martial en France depuis 1900.
Source : Insee












La Météo les copinettes:



Le matin : soleil sur toute la France avec quelques petits nuages de passage , sans aucun danger qui viendront nous faire coucou

Les températures iront de 14° dans le Centre à 22 ° au bord de la Méditerranée

L'après-midi: beau soleil sur tout le pays avec cependant risques d'orages localisés dans les Pyrénées, les Alpes et Hautes Alpes.

Les températures iront de 22° dans les Pyrénées et en Normandie à 33° Dans le Nord Est et dans le Sud Est.




La météo en Belgique: beau soleil sur tout le pays sauf pour le centre quelques nuages

Température maximale le matin 21°

L'après-midi : beau soleil avec des températures entre 23 ° et 26 °





               LES BONS MARIAGES:


associer certains nutriments revient à potentialiser leur action.




CALCIUM et VITAMINE D:

Indispensable pour avoir des os solides, le calcium permet aussi de lutter contre les caries , la nervosité, la spasmophilie, l'insomnie.
Mais sans la vitamine D il n'est rien, celle-ci favorise en effet sa fixation dans le tissu osseux. Bonne fille, la vitamine D a en outre des vertus contre le cancer et renforce le système immunitaire.


Les sources de calcium: fromage à pâte cuite, sardines, saumon, produits laitiers, amandes douces, noisettes, graines de sésame, cresson mais aussi des eaux comme Talians, Hépar, Contrex, Rozana............

Les meilleures sources de vitamine D:

l'huile de foie de morue, les poissons gras, les huitres, les champignons, le jaune d'oeuf. Mais la meilleur vitamine D est celle que l'on synthétise avec le soleil , la lumière , aux heures raisonnables pour protéger votre peau.


LE FER ET LA VITAMINE C
sont un duo antifatigue: de la vitamine C on sait qu'elle aide pour l'immunité, aide à la circulation, à la cicatrisation.Mais elle peut multiplier par sept la quantité de fer absorbée!!!

Antifatigue par excellence, ces deux nutriments sont préconisés pour les femmes enceintes, celles qui ont des régles abondantes, les personnes anémiées, ou qui mangent peu de viande rouge.


Les meilleures sources de Fer:

moules, le foie, les abats, boudin noir, cacao,huites, lentilles, haricots blancs, viande rouge.

Les meilleures sources de vitamine C:

cassis, persil, poivron, citron, kiwi, papaye, chou-fleur, fraise, ciboulette, cresson, orange


MAGNESIUM ET SILICE:

pour déstresser, pour préserver l'équilibre nerveux, musculaire, éviter le stress, la fatigue, la spasmophilie, réguler le transit intestinal.

Une carence en magnésium est généralement vite et mal ressentie surtout avant les régles, à la ménopause, en cas de boulversements hormonaux, pour favoriser son passage dans nos cellules nous avons besoin de SILICE, un oligoélément constituant du collagène qui joue un rôle fondamental dans la santé des os.

Les meilleures sources de Magnésium: cacao, graines de tournesol et de sésame, germes de blé, bigorneaux, escargots, amandes, bulots.

Les meilleures sources de Silice: bière, dattes séchées, épinards, mangue, banane, riz complet, melon, ananas..............



LE SELENIUM ET LA VITAMINE E:

Les alliés de la jeunesse

Ces deux nutriments agissent main dans la main.

En effet la Vitamine E associée au selenium participe à l'activité de la glutathion peroxydase, une enzyme qui protége contre les radicaux libres impliqués dans le vieillissement précoce et l'apparition  de maladies cardio-vasculaires, cancers, parkinson, alzheimer, sida...


Les meilleures sources de Sélénium:

noix du Brésil, rognons, foie, poisson, fruits de mer, escalope de dinde, porc, oeufs, pâtes aux oeufs......


Les meilleures sources de vitamine E:

huiles de germe de blé, de soja, de tournesol, margarine au tournesol..............




             






J'ai écrit ton nom dans le sable, 

mais la vague l'a effacé,
 

j'ai gravé ton nom sur un arbre,
 

mais l'écorce est tombée,
 

j'ai incrusté ton nom dans le marbre,
 

mais la pierre a cassé,
 

j'ai enfoui ton nom dans mon coeur
 

et le temps l'a gardé.
 

 

 
[td align="left" valign="top" width="611"]
[/td] 
 

 

 

 

 
http://www.dailymotion.com/video/x11cia_les-negresses-vertes-voila-l-ete_music 

 
de la musique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

 

 

 

 
C'est un vieux monsieur sourd qui va chez le médecin avec sa femme pour un examen général. Le médecin dit:
- Bien, on va vous faire un bilan de santé... Le vieux monsieur n'a rien entendu (ben ouais il est sourd) et fait répéter le médecin...
- On va vous faire un bilan monsieur. Il me faut un prélèvement d'urine, un prélèvement d'excréments et un de sperme...
- COMMENT???? crie le vieux. Sa femme lui dit alors: - LE DOCTEUR DIT QU'IL VEUT TON SLIP!
Il faut aussi savoir rire!!!!!!!!!!!!!!!!!






Un Belge se rend chez le Docteur : - Docteur, je ne sais pas ce que j'ai, quand j'appuie sur mon ventre, j'ai mal, quand j'appuie sur mon genou, j'ai mal, quand j'appuie sur mon nez, j'ai aussi mal... Qu'est-ce que j'ai, Docteur?
- Vous avez le doigt cassé, Monsieur !





   
 
  
 
 Le temps des vacances. 
 
L'été, c'est le temps des vacances. On oublie l'école en espérant que le soleil brillera souvent. Les jours s'allongent encore et le soleil monte très haut dans le ciel.
Pendant les vacances, j'aime bien aller à la mer mais ma destination préférée, c'est Eurodisney. Je m'y amuse beaucoup et j'y retourne chaque année. C'est vraiment magique pour les enfants et pour les parents aussi je crois.
Vive l'été quand il fait beau dehors. C'et le moment d'en profiter pour jouer et prendre l'air.

















































Voilà les copinettes fini pour aujourd'hui, désolée mais je ne suis pas encore en grande forme je reviens vers vous peu à peu je sais que vous le comprendrez, Clochette qui vous adore et vous remercie de votre soutien.







 
[td align="left" valign="top" width="611"] [/td]
[/td]

_________________


Revenir en haut
clochette
adresse 1

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2010
Messages: 1 384
Localisation: istres
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 30 Juin 2010 - 00:28    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

Pour lire le journal mettre en plein écran svp, je suis désolée mais il faut toute la page, il y a des poemes de la musique des blagues de belles images bisous Clochette
_________________


Revenir en haut
zoranouk
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 3 713
Localisation: belgique
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle

MessagePosté le: Mer 30 Juin 2010 - 14:26    Sujet du message: Le petit quotidien Répondre en citant

c'est génial cette idée sur l'année des papier à garder

je dois justement trier tous mes papiers et je me posais la question

oh zut c'est pour la france ce que tu à mis là je vais essayer de trouver pour voir si ce sont les même délais 0...
_________________


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:47    Sujet du message: Le petit quotidien

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fibro Entraide: ensemble pour mieux vivre la maladie Index du Forum -> Bienvenue -> Règlement du forum et premier pas ici (public) -> Le petit quotidien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  


Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua